• Jessika

4 façons naturelles d'apaiser les douleurs au démarrage de l'allaitement

Mis à jour : mars 24


De nombreuses femmes peuvent rencontrer des douleurs au démarrage de l'allaitement, ce qui peut être source de stress et entamer leur motivation à allaiter. Ces douleurs peuvent avoir plusieurs causes, et la plus fréquente est le mauvais positionnement de la bouche du bébé au moment de la tétée, ce qui va engendrer rapidement des douleurs au niveau des mamelons qui sont communément appelées "crevasses".

1°) Vérifier le positionnement du bébé pendant la tétée, et le corriger si nécessaire

La première chose à faire lorsqu'on est confrontée à ces douleurs est de vérifier si notre bébé a la bouche bien ouverte comme sur l'illustration ci-dessous. Les lèvres doivent être bien retroussées de part et d'autre du mamelon. On peut sentir que l'ouverture de la bouche est suffisant de plusieurs façons : on constate que les mouvements de succion sont amples, notre mamelon n'est pas "pincé" entre les gencives de notre bébé et notre bébé a sa tête bien en face de notre sein.

Des idées de positions à adopter pour atténuer les douleurs pendant la tétée :

2°) Soigner et hydrater le mamelon sensibilisé naturellement en utilisant le lait maternel

Le lait maternel possède des propriétés antifongiques, antivirales, anti-infectieuses, antiseptiques, hydratantes et cicatrisantes... Rien de mieux pour soigner en douceur et naturellement les crevasses. Il garantit aussi une totale innocuité pour votre bébé, car, bien que plusieurs crèmes ou huiles soient sans danger pour lui au cours de l'allaitement, le lait restera le plus sain, et également le moins coûteux.

Si l'on constate des micro-fissures qui se sont formées sur le mamelon, qui piquent au contact de la bouche de notre bébé, qui saignent... on aura probablement affaire à des crevasses. Le fait que votre bébé ingère un peu de sang est sans danger pour lui.

On commencera par appliquer sur ses mamelons son propre lait que l'on aura exprimé à la main.

Puis deux possibilités s'offrent à vous :


- soit on laissera les mamelons sécher à l'air libre.

- soit on pratiquera une cicatrisation en milieu humide en réalisant un pansement au lait maternel à l'aide de coquillages d'allaitement et/ou de coupelles d'allaitement en argent.

Voir l'article que j'ai consacré aux coquillages d'allaitement Baby Shell©.

On peut aussi réaliser ce pansement en milieu humide à l'aide de coupelles en argent Silverette©, (si l'on n'est pas allergique à l'argent).

3°) Se tourner vers la médecine homéopathique

Votre sage-femme ou votre médecin peuvent vous prescrire sur ordonnance de l'homéopathie afin de soulager les douleurs, mais également pour d'autres problématiques (réduire ou au contraire stimuler la lactation, soigner une mastite ou lymphangite, etc...).

4°) Une dernière solution pour vous... :-)

Vous faire entourer, être soutenue et encouragée par votre partenaire, votre doula, votre sage-femme, une animatrice LLL, votre famille, vos amis...

Courage à vous si vous faites face actuellement à des douleurs depuis le début de votre allaitement... Et n'hésitez pas à me joindre pour en discuter ;-)


Jessika Serafin, Doula/Accompagnante à la naissance


  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon

​©2017-2020 par  Jessika Doula   tous droits réservés.​

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now